Internationally-renowned theologian Gregory Baum responds to Argument’s interview with Professor Norman Cornett:

Internationally-renowned theologian Gregory Baum responds to Argument’s interview with Professor Norman Cornett:

From: Gregory Baum, Prof.
Date: 2014-09-07 15:26 GMT-04:00
Subject: RE: la revue Argument, l’Heureux Naufrage,et Prof.Cornett

Dear Norman,

J’ai bien lu l’article intéressant que vous m’avez envoyé.  Quand on prononce des jugements généraux sur une société, il ne faut pas oublier qu’il y a toujours des mouvements sociaux à contre-courant  Pour les découvrir , il faut une certaine sensibilité, car ils sont souvent cachés par a culture dominante.

Une deuxième remarque : Le vide dans le cœur des humains est chose triste, mais le vide est mieux que le cœur rempli des idéologies agressives, par exemple le fascisme, qui reste un souvenir vivant pour des personnes de mon âge (j’ai 91 ans) Dans son ‘La joie de l’Évangile,’ François critique même le coeur rempli d’une mondanité spirituelle, c’est-à-dire une piété concentrée sur son propre saut, indifférente aux soucis des gens et aux injustices sociales dans le monde.

Tous mes bons vœux pour votre travail, Gregory Baum

Postscript from Guy Durand

From: Guy Durand
Date: 2014-09-14 14:33 GMT-04:00
Subject: RE: ?
To: norman cornett <professor.normancornett@gmail.com>

Bonjour

Je n,ai pas d’objection, mais c’est une réaction vite écrite. Je pense , par exemple, que j’aurais dû préciser deux sens du mot politique: partisannerie et institution
Bien à vous.
GD

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s